Découvrez la Boîte Numérique, un service gratuit qui vous donne accès à un large panel de ressources numériques : films, musiques, revues, livres numériques, formation... Inscrivez-vous !

vendredi 22 février 2019

[Bretteville] Statistiques de l'année 2018


Un visuel du bilan  de l' année 2018, nos actions évoluent grâce à vous bénévoles, lecteurs et usagers.


vendredi 15 février 2019

[Bretteville] Sauvages de Nathalie Bernard

Nathalie Bernard nous entraîne de nouveau au Québec. Nous sommes en pleine forêt , où des pensionnats  autochtones sont installés. Dans ceux-ci, des milliers d’enfants ont été » enlevés » à leur famille, pour qu’ils oublient leurs racines, leur culture. Ils deviennent des numéros. Ils apprennent de force le français, et ne doivent surtout pas parler dans leur langue maternelle.

Ces enfants essaient de survivre dans le froid des hivers canadiens. Ils sont sous l’autorité de trois religieuses et d’un prêtre. Parmi ces enfants, il y a le numéro 5, alias Jonas, qui va bientôt avoir 16 ans.Nous allons suivre avec lui ses derniers jours dans ce lieu , avant  » sa libération « . Il va apprendre à connaître numéro 42, alias Gabriel,  qui jusqu’à maintenant il avait ignoré comme tous les autres. Se retrancher dans la solitude était sa façon de vivre ici, dans ce lieu effroyable

Les enfants endurent de pires sévices. Jonas et Gabriel sortent et travaillent sous les ordres de Samson. Ils se retrouvent un peu chaque jour dans une semi-liberté. Mais le soir, ils retournent dans ce lieu immonde,  où la peur règne.

Des événements inattendus vont contraindre ces deux enfants à fuir, à reprendre leur liberté. Une course effrénée contre les éléments humains se produit. J’ai été happée par l’histoire, cette course dans des milieux hostiles est sans limite. Jonas et Gabriel s’allient contre les hommes qui veulent les rattraper.

Le roman finit dans un souffle rédempteur qui apaise en même temps qu’il rend justice  à ces enfants et adolescents qui ont enduré de telles souffrances.

Ces pensionnats ont existé jusqu'en 1995.

L’écriture de Nathalie Bernard est poétique. le suspense est parfois entrecoupé par les souvenirs de Jonas. Ceux-là se distinguent par une écriture différente, en italique, une ode à la liberté et à l’issue incertaine jusqu’aux dernières pages.

Vous pouvez vérifier la disponibilité de ce livre ici .

Lu par Claude.

vendredi 8 février 2019

[Bretteville] Exposition à la médiathèque

Quelques tableaux sont exposés à la médiathèque. Ces tableaux ont été donnés par les artistes qui participaient à Brett'Art, au profit de l' association Solidarité Sérédou .






Cette association a pour objectif de soutenir les écoles de Sérédou en Guinée.

Vous trouverez plus d'informations sur  Solidarité Sérédou  ou sur la page Facebook .


mercredi 6 février 2019

{Bretteville] Après-midi jeux


La médiathèque de Bretteville l'Orgueilleuse s'est dotée de nouveaux jeux, vous pouvez venir les tester le mercredi 20 février, à partir de 15h.



samedi 19 janvier 2019

[CHEUX} Séance bébés-lecteurs



La bibliothèque de Cheux invite les tout-petits pour une séance bébés-lecteurs placée sous le signe des bisous et des câlins...

Histoires de bisous, samedi 9 février à 10h30, à la bibliothèque de Cheux.

Vous pouvez réserver  soit par téléphone  02.31.73.32.93 soit par mail , bibliotheque-de-cheux@orange.fr